Retour

Des similitudes entre le discours de Donald Trump et celui de Rob Ford

L'ascension politique de Donald Trump aux États-Unis est un scénario que les Torontois connaissent bien. Ils l'ont vécu en 2010 alors que le défunt Rob Ford, alors conseiller municipal dans Etobicoke, briguait la mairie de Toronto.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

Selon le sociologue Fuyuki Kurasawa, les deux hommes ont été élus contre toute attente en partie parce qu'ils affrontaient des opposants peu inspirants.

Il ajoute que le discours de Donald Trump, tout comme celui de Rob Ford, était un discours anti-élitiste, du populisme de droite. Donc un peu la même recette qui avait été utilisée par l'ancien maire de Toronto.

Ils ont tous deux été capables de canaliser la frustration d'une partie assez importante de la population, par rapport aux institutions politiques et économiques, affirme Fuyuki Kurasawa, sociologue à l'Université York.

Le conseiller municipal Denzil Minnan-Wong note que Ford savait aussi récupérer le ras-le-bol des petites gens.

Une autre ressemblance intéressante entre ces deux hommes est leur capacité de simplifier leur message durant une campagne électorale, souligne Fuyuki Kurasawa.

Dans le cas de M. Ford, il s'agissait d'attirer l'attention sur le gaspillage à l'hôtel de ville. Et cela a plu à une grande partie des électeurs.

Même chose pour M. Trump qui veut ramener le pays à une époque au cours de laquelle il était plus prospère plus puissante.

Un de ces « détails », ajoute le sociologue, a été de se présenter comme une personne ordinaire, alors que M. Trump est issu d'une famille riche, tout comme l'était M. Ford.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?