Retour

Des tests de dépistage obligatoires pour l’élection d’une Première Nation

De nouvelles modifications à la Loi électorale de la Première Nation Beardy's et Okemasis, en Saskatchewan, forcent maintenant les candidats aux élections à se soumettre à des tests de dépistage de drogues.

Onze amendements ont été apportés à la Loi électorale du conseil de bande cette semaine.

Les dispositions de la loi s'appuient sur une motion présentée en 2008, lorsque les membres de la bande ont voté pour rendre obligatoire le dépistage des drogues.

« Il y a eu énormément de discussions à ce sujet depuis », a déclaré Jeremy Seeseequasis, conseiller et membre du comité de gouvernance du conseil de bande. « Nous avons senti les inquiétudes des membres de la communauté de voir ces amendements déposés et finalement adoptés. »

Le coût de ce test devra être défrayé par les candidats eux-mêmes.

Le test de dépistage des drogues serait essentiellement la première étape prise avant que les gens annoncent leur candidature, estime Jeremy Seeseequasis.

Le conseiller Seeseequasis rappelle qu’il n'existe actuellement aucune politique qui demanderait à l'administration actuelle du conseil de bande de se soumettre à des tests de dépistage de drogue.

Les dirigeants actuels devront passer le test lors de la prochaine campagne électorale.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine