Retour

Deux candidates brigueraient la succession de Stéphane Dion dans Saint-Laurent

EXCLUSIF - Le bastion libéral de Saint-Laurent, laissé vacant par le départ du député fédéral Stéphane Dion, semble très convoité. L'ex-ministre provinciale Yolande James et la fiscaliste Marwah Rizqy pourraient en effet s'y disputer l'investiture du Parti libéral du Canada.

Mme James, ex-députée libérale de Nelligan au provincial, songe en effet à faire le saut en politique fédérale, a appris Radio-Canada. Selon nos informations, Mme James a été sollicitée pour être la candidate du PLC dans la circonscription de M. Dion, qui a accepté un poste d'ambassadeur en Europe.

Une élection partielle sera assurément déclenchée dans Saint-Laurent dans les prochains mois, et le premier ministre Justin Trudeau souhaiterait compter sur cette candidate parfaitement bilingue et ayant de l'expérience politique.

Le temps de terminer sa réflexion, Yolande James a décidé de se retirer de l'émission Les Ex, sur ICI RDI, où elle est commentatrice depuis 2014 et de cesser ses collaborations avec le réseau CBC.

Marwah Rizqy, également professeure à l'Université de Sherbrooke, briguera l'investiture libérale dans Saint-Laurent, selon ce que Radio-Canada a appris.

Mme Rizqy est réputée pour ses travaux sur les paradis fiscaux. Elle s'est présentée pour le Parti libéral du Canada en 2015 dans Hochelaga. Elle a perdu par 500 voix devant Marjolaine Boutin-Sweet, du Nouveau Parti démocratique.

Avec des informations de Sébastien Bovet et de Gérald Fillion

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine