Retour

Deux candidats aux élections de l’ACF appellent à plus de transparence

François Afane et Denis Tassiako, qui briguent les deux postes de députés de Saskatoon à l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), ont averti par voie de communiqué mardi qu'ils se réservaient le droit d'avoir « recours à tous les moyens légaux » pour assurer plus de transparence et l'intégrité du vote des fransaskois.

Les candidats dénoncent un « vice de procédure dans la suspension du dépouillement des votes » du scrutin des élections de l’ACF.

François Afane et Denis Tassiako ont affirmé avoir sollicité les services de la directrice générale des élections au moyen de requêtes pour obtenir des clarifications au sujet des « irrégularités » dénotées au cours du dépouillement des votes.

Les candidats remettent en question le « fondement légal et statutaire de cette suspension ainsi que […] la saisie de la commission indépendante ».

Selon eux, la commission indépendante ne peut être engagée qu’après le dépouillement complet des votes et suivant la contestation de l’un des candidats.

François Afane et Denis Tassiako considèrent que la Commission a été saisie en se basant sur des « rumeurs et des ouï-dire ».

Ils demandent que « tout ce processus sorte de l’opacité » pour rétablir la confiance au sein de la communauté.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine