Retour

Développement économique Sept-Îles se réconcilie avec la mairie

La corporation Développement économique Sept-Îles (DESI) revoit sa gouvernance et renouvelle sa relation avec le Conseil municipal. Les deux parties espèrent ainsi en finir avec les divisions du passé.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

Parmi les changements dans la gestion de DESI, le nombre des représentants au conseil d'administration passe de 15 à 9, la durée des mandats sera limitée et la parité hommes-femmes devient une priorité.

Outre ces questions de forme, des membres du conseil municipal et la corporation ont tenu une rencontre pour restaurer les échanges entre les deux directions. De l'avis du maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, DESI avait pris trop d'« indépendance » par rapport au secteur politique, ce qui « avait dénaturé la corporation ».

Même son de cloche pour le président de DESI, Marc Brouillette. Il soutient qu'entre les deux secteurs subsistait une « division inutile ».

Prochaine étape de ce renouveau : DESI et des représentants du conseil municipal réviseront ensemble le plan d'action économique pour 2018. « Tout ça est fait de façon conviviale », assure Marc Brouillette.

Plus d'articles