Retour

Dominic Cardy n'exclut pas un retour en politique

Le chef démissionnaire du Nouveau parti démocratique du Nouveau-Brunswick, Dominic Cardy, n'exclut pas un retour éventuel en politique.

Au lendemain de sa démission annoncée dimanche, M. Cardy a expliqué en entrevue à la CBC qu'il mûrissait sa décision depuis six mois. Après l'élection de Blaine Higgs en tant que chef du Parti conservateur, cette décision est devenue plus facile à prendre, a indiqué Dominic Cardy, laissant entendre qu'il pourrait rejoindre les rangs conservateurs avant la prochaine élection provinciale.

« Blaine Higgs est une personne d'honneur qui a les intérêts de la province à coeur », estime M. Cardy. Je n'en suis pas convaincu en ce qui concerne [Brian] Gallant. »

L'important, selon Dominic Cardy, ce ne sont pas tant les affiliations politiques que les idées.

Chez les conservateurs, le chef Blaine Higgs n'a pas voulu dire si Dominic Cardy avait été approché pour se joindre au parti. Dans une déclaration publiée après la démission de Dominic Cardy, M. Higgs s'est réjoui de son intention de demeurer dans la province, soulignant que la province avait « besoin d'individus semblables pour faire partie d'un changement révolutionnaire en politique » et en espérant « travailler avec lui dans l'avenir. »

Les membres du NPD doivent se rencontrer cette semaine pour choisir un chef intérimaire et fixer la date du congrès de direction.

Avec les informations de Gabrielle Fahmy

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine