Retour

Doug Ford, invité d’honneur à une collecte de fonds pour le Cercle de feu

Le nouveau chef du Parti progressiste-conservateur devrait prononcer un discours lors d'un événement organisé entre autres par des compagnies minières qui espèrent exploiter cette région convoitée du nord-ouest de l'Ontario.

Parmi les organisateurs figurent le Ring of Fire Limited Partnership, un regroupement d’investisseurs, la Première Nation nord-ontarienne Missanabie et la compagnie d’exploration minière KWG Resources.

Sur la page principale de son site internet, Ring of Fire LP se targue également d’avoir pour invités d’honneur le député fédéral conservateur Maxime Bernier et le chef de la Première Nation crie Missanabie, Jason Gauthier.

« Doug Ford est un partisan très enthousiaste, dit le président de KWG Resources, Frank Smeenk. Pas un jour ne passe sans qu’il ne parle de la nécessité de faire avancer le développement du Cercle de feu. »

M. Smeenk affirme que les fonds levés à cet événement prévu le 5 avril seront alloués à la création d’une autorité de transport.

Au même titre qu’une autorité portuaire ou aérienne, celle-ci aurait pour mandat d'acheminer les matériaux extraits de la région jusqu’à Sault-Sainte-Marie, ville où KWG propose de construire une fonderie de ferrochrome.

Un projet pour lequel Sudbury, Timmins et Thunder Bay sont en compétition et qui n’a pas encore été attribué ou approuvé par la minière Noront Resources. Cette dernière n'a reçu les appels d’offres de ces villes qu'en février.

Le transport de biens et de personnes reste le principal défi du développement du Cercle de feu.

D'après les informations de Jeff Walters, de CBC Thunder Bay

Plus d'articles