Retour

Doug Ford rejette les allégations d'une poursuite de la veuve de son frère Rob

Mardi matin, Doug Ford s'est présenté devant les médias pour la première fois depuis que la veuve de son frère Rob a déposé une poursuite en justice contre lui.

Lors d'un arrêt de sa campagne électorale à Toronto, il a répété de vive voix le contenu de sa déclaration écrite de la veille, disant que les allégations contre lui sont « fausses et sans fondement. Ça sera très clair quand nous allons le prouver devant un juge. »

M. Ford a de plus affirmé que l’avocat de Renata Ford, la veuve de son frère, l’avait menacé de faire un tapage médiatique s’il ne « payait pas ».

Ford est-il le bon gestionnaire qu'il dit être?

La chef du NPD en Ontario, Andrea Horwath, affirme que la poursuite accusant Doug Ford d'avoir dilapidé l'héritage de son frère Rob et d'avoir ruiné l'imprimerie familiale soulève des questions sur ses aptitudes de gestionnaire.

À deux jours du scrutin et alors que les néo-démocrates et les conservateurs sont au coude-à-coude dans les sondages, Mme Horwath s'est servie de cette poursuite pour rappeler aux électeurs que Doug Ford avait refusé de présenter un programme chiffré.

Pour sa part, la chef libérale Kathleen Wynne a affirmé en entrevue à Radio-Canada, mardi, que la situation était « triste pour les enfants » de Rob Ford, tout en se servant elle aussi de la poursuite pour remettre en question les compétences de Doug Ford.

Plus d'articles