Retour

Élection complémentaire mardi dans Cumberland-Sud, en Nouvelle-Écosse

Les électeurs de Cumberland-Sud, en Nouvelle-Écosse, sont appelés aux urnes ce mardi pour une élection complémentaire.

Le siège est vacant depuis la démission de Jamie Baillie, l’ancien chef du Parti progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse, qui a démissionné en janvier dans la foulée d’allégations de comportement inapproprié, et pour avoir contrevenu à la politique de l’Assemblée législative sur le harcèlement au travail.

Tory Rushton, le chef des pompiers d’Oxford, tente de garder la circonscription dans le giron du Parti progressiste-conservateur, qui la détient sans interruption depuis 1998.

Scott Lockhart, qui oeuvre dans le domaine des sports motorisés, est le candidat du Parti libéral, présentement au pouvoir en Nouvelle-Écosse. M. Lockhart a tourné le dos au Parti progressiste-conservateur en 2014, estimant que la formation ne représentait plus ses valeurs.

Larry Duchesne, ancien chef du Nouveau Parti démocratique de l’Île-du-Prince-Édouard, brigue pour la troisième fois Cumberland-Sud pour le NPD néo-écossais.

L’ingénieur Bruce McCulloch est le candidat du Parti vert provincial.

Les résidents de la circonscription peuvent être inscrits sur la liste électorale aujourd’hui même à leur bureau de vote, après quoi ils recevront leur bulletin et pourront voter. Les bureaux de scrutin sont ouverts de 8 h à 20 h.

Plus d'articles