Retour

Élection dans Chicoutimi-Le Fjord : les candidats font campagne jusqu’au bout

Dernier droit de la campagne électorale pour les six candidats à l'élection partielle dans Chicoutimi-Le Fjord. Les rencontres avec les citoyens et les déplacements dans la circonscription se sont déroulés toute la fin de semaine.

Les candidats ont poursuivi leur travail sur le terrain jusqu'à la dernière minute.

La libérale Lina Boivin a rencontré des citoyens à Place du Royaume dimanche. Elle a rappelé l'importance d'avoir un député au pouvoir puisque Justin Trudeau se bat pour les travailleurs.

« C’est important que la circonscription demeure au pouvoir, pour les emplois d’ici dans le secteur de l’aluminium, de la forêt et pour la gestion de l’offre également », explique Lina Boivin.

De son côté, le candidat conservateur, Richard Martel, a fait quelques appels et du porte-à-porte dimanche. Il invite les gens à voter en grand nombre lundi.

« Ils vont choisir le candidat qui va faire leur affaire, l’important c’est de voter », lance Richard Martel.

La candidate du Parti vert, Lynda Youde a elle aussi lancé un appel aux citoyens pour qu'ils exercent leur droit de vote.

« Il faut vraiment que la voix des gens qui ont l'environnement à coeur soit entendue, je pense que j'ai les compétences pour ça », a affirmé Lynda Youde.

La bloquiste Catherine Bouchard-Tremblay a elle aussi choisi de se rendre à la Place du Royaume. Elle a invité les indépendantistes à se rallier à elle.

« On va à la rencontre des gens, j'essaie aussi de leur demander leur opinion, de les faire parler le plus possible. Je pense que ça peut encourager les gens à se remettre en question et à se mettre en action aussi », précise la candidate du Bloc québécois.

Quant à Éric Dubois, du Nouveau Parti démocratique, il martèle qu'il sera une voix forte pour la région aux Communes.

« Il y a eu cinq semaines de campagnes, moi j'ai eu l'occasion d'amener des idées pour trouver des solutions aux problématiques qui touchent les gens de la région. Je le demande maintenant de voter pour le NPD, de faire un choix audacieux », note Éric Dubois.

Lundi, les bureaux de vote seront ouverts de 8 h 30 à 20 h 30. On compte 66 152 électeurs inscrits dans la circonscription, sans député fédéral depuis l'annonce de la démission du libéral Denis Lemieux en décembre.

Plus d'articles