Retour

Élection partielle : la CAQ présente son candidat dans Louis-Hébert

La Coalition avenir Québec (CAQ) confirme la candidature de Normand Sauvageau en vue de l'élection partielle qui se déroulera dans la circonscription de Louis-Hébert pour succéder à Sam Hamad.

Le banquier de carrière à la Banque Scotia réside dans la circonscription depuis 27 ans. Un élément que le chef de la CAQ, François Legault, a tenu à mettre en évidence compte tenu du choix du parti libéral de présenter un candidat, Éric Tétrault, qui habite pour l'instant la rive sud de Montréal.

François Legault a souligné que son candidat représentait à la fois l'expérience et le changement puisqu'il est un nouveau venu en politique. « Les Québécois, ce qu'ils veulent, ce sont aussi des nouveaux visages. Ils sont tannés des gens qui ont passé toute leur carrière dans des cabinets politiques », a dit François Legault.

Normand Sauvageau a pour sa part confessé qu'il avait voté pour Sam Hamad par le passé, mais que les idées de la CAQ le rejoignaient maintenant davantage.

Le candidat souhaite être à l'écoute des citoyens, mais aussi des gens d'affaires de sa circonscription. « Je suis un banquier proche des entrepreneurs », a-t-il affirmé.

La date de l'élection partielle dans Louis-Hébert n'est pas encore connue. Philippe Couillard a jusqu'au 27 octobre pour annoncer la tenue du scrutin.

L’ex-député et ministre Sam Hamad a annoncé son départ de la politique en avril dernier. Il représentait le comté de Louis-Hébert depuis 2003.

Plus d'articles

Commentaires