Retour

Élections à Winneway : un deuxième tour sera nécessaire pour désigner un chef

Les membres de la communauté de Winneway retourneront en élections mercredi. Un scrutin a eu lieu samedi, mais n'a pas permis de déterminer qui deviendrait le nouveau chef.

Avec les informations de Claude Bouchard

Les règles électorales en vigueur exigent que le chef soit élu à majorité absolue. Les deux candidats qui ont obtenu le plus grand nombre de votes lors du premier tour vont donc devoir s'affronter à nouveau.

« Steeve Mathias, il a eu 101 votes, il y avait Kathleen Jerome [avec] 63 [votes], précise la présidente des élections 2017, Priscilla Pichette Polso. Adam Hunter avec 29 et John Boudria avec 6 votes, alors nos coutumes d'élections cette année, c'est que le chef devrait avoir 50 % plus un et Steeve [Mathias], il lui manquait seulement qu'un vote. »

Postes de conseillers

Une situation particulière s'est aussi produite pour les trois sièges de conseillers. Il faudra aussi reprendre l'élection, car ils ont tous obtenu le même nombre de votes.

« Les trois conseillers qui ont été élus, il y a Diana Polson, Jerry Polson et Leonard Polson, indique Mme Pichette Polso. Sauf qu'ils ont eu tous 111 votes. Vu qu'il y en a un qui devrait avoir un mandat de deux ans et les deux autres devraient avoir un mandat de trois ans, il faut procéder encore à une élection là-dessus pour voir qui va avoir le mandat de deux ans et de trois ans. »

Au début du mois de février, le chef Derek Mathias a été destitué pour avoir participé à un attroupement à Winneway en septembre 2012. Le chef avait pourtant été absous par la cour, mais la communauté en a jugé autrement.

À la fin du mois de juin, le chef par intérim Elvis Chief, a dû se retirer de ses fonctions puisqu'il fait face à deux chefs d'accusation d'agression sexuelle sur une personne mineure.

Plus d'articles

Commentaires