Retour

Élections de l'ACF : une plainte injustifiée à Debden, selon la commission indépendante 

Bien que la plainte concernant la tenue des élections de l'Assemblée communautaire fransaskoises (ACF) à Debden ait été retirée jeudi matin, celle-ci a quand même été jugée caduque par la commission indépendante chargée de l'examen du scrutin.

Le plaignant Patrice N'gouandi contestait les résultats à Debden : « [J'ai] un doute réel sur l'identité des personnes qui sont inscrites comme votants. Je crois qu’il a eu manipulation des votes, qu’il y a une potentielle fraude qui a eu un impact réel sur le résultat final des élections à la présidence de l'Assemblée communautaire fransaskoise », écrivait-il dans sa plainte.

La commission indépendante a toutefois établi, samedi, qu'il n'y a eu aucune infraction à l'article 105 du règlement électoral, qui interdit de telles actions.

M. N'gouandi avait justifié le retrait de sa plainte par un manque de confiance envers le travail de la commission. Joint au téléphone samedi, il a préféré ne pas commenter la récente décision.

Roger Gauthier, maintenant à la tête de l'ACF, avait récolté 33 voix à Debden, tandis que son adversaire à la présidence, Denis Simard, n'en avait obtenu aucune.

La commission indépendante indique, qu'après étude, le personnel électoral de Debden a confirmé avoir obtenu 3 bulletins de vote par anticipation et 30 votes la journée des élections.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards