Retour

Élections ontariennes : le NDP remporte plus de la moitié des sièges dans le Nord

Les néo-démocrates ont fait des gain dans Sudbury et Thunder Bay—Atikokan et ont maintenant hui députés dans la région.

Les néo-démocrates ont cependant perdu Kenora—Rainy River aux conservateurs, qui ont maintenant un député de plus dans le Nord.Les libéraux n'ont plus qu'un siège, celui de Michael Gravelle dans Thunder Bay—Supérieur-Nord.

Un député autochtone dans la circonscription Kiiwetinoong

Les électeurs de la nouvelle circonscription du Nord-Ouest ont choisi le néo-démocrate Sol Mamakwa comme premier député.

Originaire de Kingfisher Lake, M. Mamakwa travaillait pour la Nation Nishnawbe Aski à Sioux Lookout.

Avant cette élection, il n’y avait eu qu’un seul député autochtone élu à Queen's Park.

Le bureau de scrutin de Grassy Narrows dans cette circonscription était resté ouvert jusqu’à minuit, heure locale, en raison de retards plus tôt dans la journée.

Les résultats n'ont été communiqués que vers 1 h du matin.

Les libéraux conservent une présence dans le Nord

Le vétéran Michael Gravelle dans Thunder Bay—Supérieur-Nord a résisté à Lise Vaugeois du NPD.

M. Gravelle avait été élu pour la première fois en 1995, dans l’ancienne circonscription de Port Arthur, et obtient un 7e mandat.

Les néo-démocrates ont toutefois fait tomber l'autre château fort libéral dans le Nord-Ouest.

Dans Thunder Bay—Atikokan, Judith Montheith-Farrel a remporté une victoire serrée devant Bill Mauro, qui siégeait depuis 2003.

Bill Mauro occupait le poste de ministre des Affaires municipales depuis juin 2016.

Guy Bourgouin sera le premier député de Mushkegowuk—Baie James

L’ancien président de la section locale des Métallos a obtenu la faveur plus de la moitié des électeurs de la nouvelle circonscription majoritairement francophone.

M. Bourgouin est d’origine métis, descendant des Malécites.

Le conservateur André Robichaud a terminé au deuxième rang.

Greg Rickford réussit son retour en politique

L’ancien ministre fédéral, dans le gouvernement Harper, a remporté l’élection dans Kenora—Rainy River.

Il avait été défait en 2015 par Bob Nault dans l'élection qui a porté au pouvoir les libéraux de Justin Trudeau.

Lors de son discours de victoire, il a déclaré qu'il voulait continuer à être une voix forte pour le Nord, comme lorsqu'il siégeait à Ottawa. « J'ai hâte d'être "un membre visible" de ce gouvernement », a-t-il lancé.

Il a également souligné le travail de son équipe de campagne, « probablement la plus jeune de la province ».

Glen Archer, du NPD n’a pu conservé le siège qui était détenu par Sarah Campbell depuis 2011. Il a terminé au 2e rang avec 2226 votes de moins que M. Rickford.

Sault Ste. Marie demeure bleu

Le député sortant Ross Romano, qui avait été élu à la faveur d’une élection partielle en 2017, continuera de représenter cette circonscription urbaine du Nord-Est.

Il avait obtenu l’appui de la section locale de Métallos, qui soutient traditionnellement les néo-démocrates.

La course a été serrée entre lui et Michele McCleave-Kennedy du NPD, alors qu'il l'a battu par 414 votes.

Glenn Thibeault défait dans Sudbury

Jamie West a réussi à reprendre Sudbury pour le NPD, qui avait été tenu brièvement par Joe Cimino en 2014. M. Cimino avait démissionné quelques mois plus tard pour des raisons de santé.

Il a défait le ministre de l’Énergie, Glenn Thibeault, qui avait été élu en 2015 lors de l’élection partielle.M. Thibeault a terminé troisième, derrière l'ancien joueur de la LNH Troy Crowder, qui se présentait pour les conservateurs.

Fin 2015, Andrew Olivier avait allégué que les libéraux lui avait promis un poste au sein du parti s’il laissait sa place à Glenn Thibeault, dans ce qu’on a appelé le Sudburygate.

Un 8e mandat pour Gilles Bisson dans Timmins

Le néo-démocrate a été réélu par les électeurs de Timmins. Il a devancé le conservateur Yvan Grenier et le libéral Mickey Auger.

M. Bisson a été élu pour la première fois en 1990.

Il était le député de Timmins—Baie James et avait choisi de se présenter dans la circonscription urbaine plutôt que dans la nouvelle circonscription majoritairement francophone Mushkegowuk—Baie James

Michael Mantha réélu dans Algoma—Manitoulin

Le néo-démocrate obtient un troisième mandat. Il avait remporté facilement en 2014.

Avant d’être député provincial, M. Mantha avait travaillé au bureau de circonscription de la l’actuelle députée fédérale dans Algoma—Manitoulin—Kapuskasing, Carol Hughes

France Gélinas est facilement réélue dans Nickel Belt

La porte-parole en matière de santé du NPD obtient un quatrième mandat, avec une confortable avance de 15 139 voix

En 2014, elle avait obtenu 40,74 % que son plus proche poursuivant.

Le NDP détient la circonscription Nickel Belt depuis 1971.

Le NPD remporte l'élection dans Timiskaming—Cochrane

Le député sortant John Vanthof continuera de représenter les citoyens de cette circonscription du Nord-Est.

Il s'agit de son 3e mandat.

Les conservateurs gardent le contrôle de Nipissing Parry Sound—Muskoka

Le député sortant Norm Miller (PC) a été réélu dans Parry Sound—Muskoka. Cette circonscription est un château fort conservateur depuis de nombreuses années. Le secteur de Parry Sound est représenté par les progressistes-conservateurs depuis 1948.

Quant, au député sortant Vic Fedeli, il a facilement été réélu dans sa circonscription de Nipissing.

M. Fedeli était le leader par intérim de l’opposition officielle depuis la démission de Patrick Brown en janvier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Regardez la réaction de cette fille!





Rabais de la semaine