Retour

Élections provinciales : des tracts attaquent une candidate transgenre

Morgane Oger, la candidate du Nouveau Parti démocratique (NPD) pour Vancouver-False Creek, affirme que des tracts s'attaquant à son identité transgenre sont distribués dans sa circonscription.

« Ce n’est pas la première fois que des gens ont un comportement horrible avec moi », déclare Morgane Oger qui se dit surtout inquiète des conséquences que ce genre de communication peut avoir sur la communauté LGBT, particulièrement les jeunes en pleine construction identitaire.

Les tracts en question prétendent révéler le nom de naissance de Morgane Oger ainsi qu’une vieille photographie et dénigrent son identité transgenre en employant un langage explicite et méprisant. Il est également écrit que « la promotion et l’augmentation des homosexuels et transgenres en Colombie-Britannique » sont inquiétantes, notamment car cela contrevient à « la volonté de Dieu ».

Morgane Oger est la première femme transgenre au pays à être nommée comme candidate d'un parti majeur à une élection. Mère célibataire de deux enfants, elle est nouvelle dans la vie politique, mais possède une longue expérience d’activiste reconnue en Colombie-Britannique. Elle a également été bénévole lors de plusieurs scrutins municipaux, provinciaux et fédéraux.

La candidate espère que ces tracts ne choqueront pas certains jeunes LGBT et ne les dissuaderont pas de participer à la vie citoyenne de la province et au scrutin du 9 mai.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine