Retour

Élections provinciales en 2018 : des députés en réflexion

Deux députés de l'Est-du-Québec réfléchissent à leur avenir politique. Germain Chevarie, député libéral des Îles-de-la-Madeleine et Gaétan Lelièvre, député indépendant de Gaspé, disent être en réflexion.

Le résultat des élections pourrait surprendre avec un climat politique qui change. Pour le moment, la Coalition Avenir Québec semble avoir une certaine faveur populaire, mais d'ici l'automne, les choses ont le temps de changer.

En mai 2017, Gaétan Lelièvre est devenu député indépendant après avoir été exclu du Parti québécois à la suite d’allégations d'apparence de conflit d'intérêts, au moment où il était directeur général de la Ville de Gaspé. Il avait toutefois choisi de demeurer indépendant même si le chef, Jean-François Lisée, l’avait invité à réintégrer le caucus du PQ.

Pour leur part, les députés de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, et de Bonaventure, Sylvain Roy, ont l'intention de se représenter sous la bannière du Parti Québécois à la prochaine élection, cet automne.

Le député de la circonscription de Lac-Saint-Jean, Alexandre Cloutier, et la députée de Pointe-aux-Trembles, Nicole Léger, annoncent qu'ils ne solliciteront pas de nouveau mandat.

Leurs collègues François Gendron, Claude Cousineau et Agnès Maltais seraient quant à eux en période de réflexion.

Plus d'articles