Retour

Élections : une majorité « écrasante » anticipée pour les conservateurs

Un nouveau sondage confirme l'avance importante des conservateurs sur le gouvernement libéral dans les intentions de vote en Ontario, à moins de trois mois des élections provinciales.

Si le scrutin avait lieu aujourd’hui, le parti de Doug Ford remporterait une majorité « écrasante » de sièges, selon la firme Mainstreet Research.

Le sondage indique toutefois que le nouveau chef conservateur mine la popularité de son parti. Il a une cote de popularité de -11,1 % comparativement à -40,1 % pour la première ministre Kathleen Wynne et +5,2 % pour la chef néo-démocrate Andrea Horwath.

Les conservateurs sont en avance dans presque toutes les régions de la province, souligne le président de Mainstreet, Quito Maggi.

Le sondage a été mené auprès de 2003 Ontariens les 17 et 18 mars dernier. Sa marge d’erreur est de 2,19 %.

Wynne « comprend »

La première ministre Kathleen Wynne « comprend » que ce ne sont pas tous les Ontariens qui tirent profit de l'actuelle croissance économique et que nombre d'électeurs veulent du changement après 15 ans au pouvoir des libéraux.

Elle défend toutefois le bilan de son gouvernement, affirmant qu'elle a apporté plusieurs changements pour améliorer le sort des Ontariens. Le discours du Trône promet par ailleurs des investissements supplémentaires dans les soins en santé mentale et de longue durée ainsi qu'une réduction des temps d'attente dans les hôpitaux.

De son côté, la chef néo-démocrate Andrea Horwath promet de mettre en place un programme universel de soins dentaires si elle est élue le 7 juin.

Plus d'articles