Retour

Elizabeth May à la rencontre des enjeux écologiques de l’Abitibi

La cheffe du Parti vert du Canada, Elizabeth May, a amorcé une tournée de deux jours en Abitibi en compagnie de son chef adjoint Daniel Green.

Avec les informations de Lise Millette

Le Parti espère faire des gains dans la région en misant sur le développement d'une nouvelle économie verte présentée comme une réponse aux changements climatiques.

Jusqu'à mardi soir, les rendez-vous se succèderont pour Mme May qui souhaite aller à la rencontre de plusieurs organismes et groupes environnementaux.Comme première soirée, Mme May avait rendez-vous à Amos pour une rencontre publique, où inévitablement, l’enjeu du projet Authier, la mine de lithium de Sayona Mining, figure au tableau des discussions.

Cette tournée a été orchestrée par Aline Bégin, candidate du Parti vert du Canada dans la circonscription d'Abitibi-Témiscamingue.

La cheffe du Parti vert est ravie de l'itinéraire qui lui a été proposé.

La candidate Aline Bégin est bien connue dans la région. C'est elle qui a planifié la tournée pour nous sensibiliser comme parti aux préoccupations locales. Les questions autochtones, écologiques et économiques de la région. C'est une région énorme qui doit aussi faire face à des questions différentes.

Mme May estime que le développement durable est la solution à long terme pour plusieurs secteurs économiques.

Plus d'articles