Au moins quatre personnes sont intéressées à briguer la mairie de La Tuque, lors des élections municipales du 5 novembre. Trois ont déjà déposé officiellement leur candidature, un autre compte le faire bientôt, alors que le maire sortant n'a toujours pas annoncé ses intentions.

Les candidats que nous avons rencontrés croient que les citoyens ont envie de changement.

Michel Pronovost, qui a été conseiller municipal de 1997 à 2005 et qui est retraité du domaine de la santé, sentait que c’était le bon moment de se lancer dans la course.

Le maire sortant de La Bostonnais, Pierre-David Tremblay, va bientôt déposer sa candidature officielle pour être maire de La Tuque. Il dit bien connaître les dossiers, en tant que maire de la localité voisine.

Tous les deux croient que la dette de la Ville est trop importante et compte s'attaquer à ce problème s'ils sont élus.

Selon le rapport du maire sur la situation financière 2016, la dette totale de La Tuque (compétence d'agglomération et compétence de nature locale), s'élève à 40,5 M$.

Nous n’avons pas réussi à joindre Alexandre Quessy et Rémy Beaudoin.

Quant au maire sortant Normand Beaudoin, il affirme qu’il fera bientôt une annonce au sujet de son avenir.

Avec la collaboration d’Olivier Caron

Plus d'articles

Commentaires