Retour

Enseignants de la N.-É. : un contrat imposé dès mardi

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse devrait adopter dès mardi son projet de loi 75, qui imposera un contrat de travail aux enseignants de la province.

Leur convention collective est expirée depuis juillet 2015. Les enseignants ont rejeté trois ententes de principe avec le gouvernement, dont la dernière il y a quelques semaines.

Puisque le lundi 20 février est le Jour du patrimoine, un jour férié en Nouvelle-Écosse, les députés ne siègent pas à Province House. Mais ils commenceront la dernière étape du processus législatif à minuit.

Troisième lecture

Le projet de loi 75 a passé l’étape de la deuxième lecture à l’Assemblée législative vendredi après-midi. Le texte a été adopté par un vote de 24 voix contre 13. Tous les députés libéraux ont respecté la ligne de parti, même si le Syndicat des enseignants et enseignantes avait bon espoir de convaincre quelques-uns d’entre eux de voter contre le projet de loi.

Mardi, après la routine quotidienne, incluant la période de questions, l’Assemblée législative commencera les travaux menant à la troisième et dernière lecture. Le gouvernement McNeil espère que le processus sera rapide et que les députés pourront voter tôt mardi. Une fois adopté par la chambre, le lieutenant-gouverneur donnera la sanction royale au projet de loi 75, en faisant alors une loi de la Nouvelle-Écosse.

Témoignages d’enseignants

Des dizaines d’enseignants ont profité d’audiences publiques, la semaine dernière, pour parler de leur charge de travail qui s’alourdit et des ressources insuffisantes.

Le premier ministre Stephen McNeil dit les avoir entendus. Il assure que les récits des enseignants aideront son gouvernement à planifier les améliorations à apporter dans le milieu scolaire.

Le syndicat des enseignants a annoncé que les écoles seront ouvertes mardi. Ses dirigeants avaient préalablement laissé entendre que la grève générale d’une journée pourrait être prolongée.

Les enseignants font la grève du zèle depuis le 5 décembre dernier. Depuis, ils s’en tiennent uniquement aux tâches liées à l’enseignement et ne participent à aucune activité parascolaire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine