Retour

Entente entre le gouvernement et l'Association chrétienne Trinity

Le gouvernement albertain a conclu un accord avec l'Association chrétienne Trinity de Cold Lake qui prévoit une surveillance supplémentaire des activités de Trinity et assure la stabilité des 3 500 élèves de l'école.

L'entente, déposée devant un tribunal de Grande Prairie le 5 janvier, prévoit que les questions juridiques touchant les deux parties se terminent.

Les faits reprochés

L'Association chrétienne Trinity s'était vu retirer son accréditation en octobre, après une vérification de ses finances montrant des conflits d'intérêts et des dépenses douteuses.

Elle avait reçu plus de 5,6 millions en financement du ministère de l'Éducation de l'Alberta pour l'année en cours, mais le gouvernement provincial avait déterminé que l'association redirigeait l'argent vers un autre organisme appelé Wisdom Home Schooling Society, même si ce dernier n'avait aucun lien avec le ministère de l'Éducation albertain.

L’organisme avait également été reconnu coupable d'avoir conservé 988 000 $ de financement non réclamé par les parents au cours des trois dernières années.

Entente

Parmi les détails de l’entente, l'organisation sœur de Trinity, Wisdom Home Schooling Society, n'aura aucun rôle de gouvernance ni d'autorité décisionnelle dans l'organisation.

« Notre priorité est de s'assurer que le financement que nous fournissons à l'éducation est utilisé pour soutenir les élèves », a déclaré le ministre de l’Éducation, David Eggen, dans un communiqué.

Il nommera un administrateur financier pendant au moins un an pour aider le conseil d'administration de Trinity à élaborer des politiques et des pratiques financières qui répondent aux attentes des contribuables. L'administrateur financier aura également la tâche de surveiller les fonds publics destinés à Trinity.

En vertu de l'entente maintenant en place, les fonds publics retenus d’octobre à décembre seront versés à l'association chrétienne d'ici le 10 janvier.

Les fonds pour 2017 seront versés mensuellement, indique aussi l'entente.

Plus d'articles

Commentaires