Retour

Environnement Vert Plus exige des préfets élus au suffrage universel

Le groupe écologiste Environnement Vert Plus demande le suffrage universel pour l'élection des préfets des MRC de la Gaspésie.

Actuellement, seuls les préfets de la Haute-Gaspésie et du Rocher-Percé sont élus par les citoyens lors des élections générales en Gaspésie.

L'organisme joint donc sa voix aux citoyens qui croient que le suffrage universel est une question de « saine démocratie ».

Avec le projet de loi 122, le gouvernement confère plus de pouvoirs aux municipalités.

Ces « gouvernements de proximité » auront davantage d’autonomie pour aménager leur territoire. Par exemple, ils auront une grande marge de manœuvre en matière d’urbanisme et de zonage, ce qui aura des conséquences sur le développement des hydrocarbures, selon le porte-parole d’Environnement Vert Plus, Pascal Bergeron.

Le nouveau contexte exige que les préfets soient élus par la population et non au sein des élus des MRC, croit-il.

Avec les nouveaux pouvoirs qui sont délégués aux MRC, ça devient de plus en plus pertinent qu’on puisse choisir notre préfet et qu’il ne soit pas simplement coopté.

Pascal Bergeron, porte-parole d'Environnement Vert Plus

Environnement Vert Plus invite la population à appuyer leur demande lors des conseils des maires de la MRC d’Avignon et de Bonaventure, les 14 et 15 février.

Plus d'articles