Retour

Équipe Labeaume deux fois mieux nantie que l'opposition

Les partis politiques municipaux ont dévoilé leurs états financiers de 2016. À la fin de l'année, Équipe Labeaume avait 133 577 $ dans ses coffres, soit plus du double de Démocratie Québec, 66 100 $, pour se lancer dans les prochaines élections municipales.

Les deux partis misent évidemment sur une quantité importante de dons pour financer leur année électorale qui culminera avec les élections du 5 novembre 2017.

Équipe Labeaume espère récolter environ 80 000 $ alors que le parti d'opposition serait satisfait si environ 50 000 $ en dons sont amassés d'ici l'élection.

En vertu de la nouvelle loi sur le financement politique municipal qui est entrée en vigueur le 1er janvier, la limite maximale d'un don lors d'une année électorale est de 200 $. Les partis municipaux se verront également remettre 2,50 $ en financement public pour chaque dollar amassé.

Si Équipe Labeaume et Démocratie Québec atteignent leur objectif, ils peuvent donc espérer recevoir respectivement 200 000 $ et 125 000 $ du Directeur général des élections du Québec.

Les dons en 2016

Au chapitre des dons reçus l'an dernier, Équipe Labeaume éclipse Démocratie Québec avec cinq fois plus de contributions.

Près de 500 personnes ont contribué à la caisse électorale du parti au pouvoir pour un total de 74 450 $. Parmi la liste des donateurs, on trouve notamment le directeur du Pentathlon des neiges, François Caletta, et Sophie D'Amours, candidate au rectorat de l'Université Laval.

Le parti d'Anne Guérette a quant à lui récolté 15 285 $ en 2016 alors que 110 personnes ont contribué à garnir les coffres de Démocratie Québec.

Le parti d'opposition n'a dévoilé que les noms de 36 donateurs puisqu'il n'est pas obligé de révéler celui des particuliers qui donnent moins de 100 $.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine