Le député néo-démocrate de longue date, Eric Robinson, quitte le Nouveau Parti démocratique du Manitoba afin de former un nouveau parti.

M. Robinson a indiqué vendredi que le NPD n'est plus un parti inclusif, comme il l'était autrefois.

« Le parti a oublié certains de ses principes et a oublié son but, souligne-t-il. Les questions qui sont importantes pour le travailleur moyen, les peuples autochtones, les gens de couleur, les nouveaux Canadiens - ce genre de questions ont été laissées en suspens ».

Eric Robinson a maintenant l'intention de créer un parti politique qui refléterait les opinions et les intérêts des peuples autochtones ainsi que les personnes de couleur.

Eric Robinson a été le député de la circonscription de Kewatinook de 1993 jusqu'en 2016 alors qu'il a subi la défaite lors des élections provinciales.

Il a occupé notamment les postes de ministre des Affaires autochtones et du Nord ainsi que vice-premier ministre.

Le NPD doit se choisir un nouveau chef au mois de septembre à la suite de la démission de Greg Selinger après la défaite des néo-démocrates lors des élections provinciales en 2016.

Plus d'articles