Retour

Fin de session parlementaire : Guy Bourgeois veut rencontrer la population cet été

L'économie, l'éducation et le secteur des loisirs de l'Abitibi-Est ont profité de sommes importantes allouées par le gouvernement du Québec au cours de la dernière année. C'est ce qu'a fait valoir le député de la circonscription Guy Bourgeois mardi matin, lors du bilan de sa session parlementaire.

Avec les informations d'Émélie Rivard-Boudreau

Bilan économique

Le député d'Abitibi-Est, Guy Bourgeois a fait valoir que son gouvernement a amélioré l'économie de la région. Il a mis en lumière qu'en Abitibi-Témiscamingue, le taux de chômage était passé de 7,7 % en avril 2014 à 4,4 % en mai 2017.

Il a aussi parlé de l'aide financière accordée à des entreprises de sa circonscription, comme Meglab et Minerail dans le secteur minier ou Uniboard dans l'industrie forestière.

Infrastructures

Guy Bourgeois a aussi voulu rappeler que les infrastructures scolaires et de loisirs devraient s'améliorer en Abitibi-Est grâce aux sommes annoncées pour le complexe sportif à Val-d'Or, le gymnase à l'école secondaire le Transit et le Club de curling de Senneterre.

Guy Bourgeois veut entendre la population cet été

Dans la prochaine année, le député Guy Bourgeois a l'intention d'aller à la rencontre de la population. On devrait entre autres le voir cet été dans différents événements publics, dont des festivals. Il invite les gens à partager avec lui leurs préoccupations ou des projets qu'ils souhaiteraient voir se réaliser dans la région.

Guy Bourgeois B pense aussi redoubler d'efforts dans le dossier du château Marie-Ève, un projet de logements sociaux au centre-ville de Val-d'Or. Un investissement pourrait même être annoncé dès cet été.

Plus d'articles

Commentaires