Retour

Fredericton aura un site de démonstration pour les sages-femmes

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé que le site de démonstration pour l'intégration des sages-femmes dans le système de santé sera à Fredericton. Une sage-femme en chef sera recrutée dans les prochaines semaines.

C’est le réseau de santé Horizon qui assurera la gestion de ce site. Quatre femmes seront en poste d’ici six mois, a annoncé le ministre de la Santé.

L’objectif de la province est d’intégrer les sages-femmes pour qu’elles offrent aux Néo-Brunswickois d’autres possibilités pour la grossesse et l’accouchement. Elles peuvent prodiguer des soins complets pendant les grossesses normales et à faible risque, le travail, les soins postnataux ainsi que la période suivant la naissance.

« Les sages-femmes sont des fournisseuses de soins de santé primaires qui peuvent offrir des soins sécuritaires et de haute qualité aux familles du Nouveau-Brunswick », a déclaré le ministre de la Santé, Victor Boudreau.

Ça fait 10 ans qu'on en parle, et là finalement nous allons avoir un projet pilote pour des sages femmes au Nouveau-Brunswick.

Victor Boudreau, ministre de la Santé du Nouveau-Brunswick

« C'est une étape importante présentement que les services de sages-femmes seront bientôt disponibles et c'est important que la profession puisse grandir avec les familles à travers tout le Nouveau-Brunswick », a déclaré la présidente de l'Association des sages-femmes du Nouveau-Brunswick, Mélissa Langlais.

Le gouvernement avait annoncé cette mesure dans son budget 2016-2017. Les femmes inscrites seront régies par le Conseil de l’Ordre des sages-femmes du Nouveau-Brunswick. La sage-femme en chef aidera notamment à l'élaboration de politiques et de procédures visant à ce que la profession soit encadrée.

La vice-présidente de Familles pour les sages-femmes du Nouveau-Brunswick, Rachel Lanteigne, dit espérer que le programme soit bientôt étendu.

« On aurait aimé que ça soit étendu, on espère que le programme va l'être bientôt, donc que ça prendra pas encore un an, ou deux, ou trois avant qu'on annonce d'autres sites », a-t-elle dit.

D'après le reportage de Michel Corriveau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine