Retour

Fredericton injecte 20 millions de dollars dans des programmes destinés aux aînés

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick va accroître les sommes allouées à des programmes de santé pour les personnes âgées. Des investissements sont aussi prévus pour favoriser le maintien à domicile et l'autonomie des aînés.

Un texte de Michel Corriveau

Le premier ministre, Brian Gallant, a précisé que des montants supplémentaires seront consacrés à la mise en oeuvre du programme de dépistage du cancer du côlon, chez les personnes de 50 à 74 ans. Il est aussi question de réduire davantage le temps d'attente pour les chirurgies de remplacement de la hanche et du genou. Le gouvernement compte aussi développer la stratégie sur la démence.

Fredericton se servira aussi du 20 millions de dollars pour augmenter le salaire des employés des foyers de soins spéciaux, et des employés qui offrent des soins à domicile.

Le premier ministre a aussi annoncé la création d'un nouveau programme d'emplois pour les personnes âgées qui souhaitent travailler. Il s'agirait d'un programme semblable au Stage d’emploi étudiant pour demain (SEED), qui vise les emplois étudiants dans la province.

Le gouvernement n'a fourni aucun détail sur les montants exacts qui seront investis dans chacun des programmes. On ignore aussi quand ces investissements auront lieu.

Plus d'articles