Retour

Future commission du développement économique : les nominations font des mécontents

La conseillère municipale du district de Bellevue, Sylvie Goneau, a fait une sortie en règle contre le maire de Gatineau lors du conseil municipal, mardi soir. Elle a accusé Maxime Pedneaud-Jobin de l'avoir écartée de la future commission du développement économique, qui remplacera le CLD Gatineau.

Le maire a proposé de nommer le conseiller nouvellement élu dans le district du Lac-Beauchamp, Jean-François LeBlanc.

Sylvie Goneau, qui siège au sein du conseil d'administration du CLD depuis 2010, croit que le maire n'a pas tenu compte de son expérience et a fait preuve de partisanerie. Elle assure que son intervention au conseil n'est pas dirigée contre le conseiller LeBlanc.

« Ce que je revendique, c'est la façon dont ça a été fait. Je pense que c'est un peu partisan, de ne pas prendre le téléphone et de dire, voilà, la nomination sera faite et ce sera quelqu'un d'autre », explique Mme Goneau.

Le maire soutient qu'il a demandé à quelques reprises à ses collègues du conseil de manifester leur intérêt. Plusieurs l'ont fait, mais pas la conseillère Goneau, dit-il. Cette dernière soutient qu'elle croyait que l'appel d'intérêt du maire visait les commissions actuelles, et non celle qui remplacera le CLD Gatineau à compter de juin prochain.

Le conseiller Richard Bégin, qui est président du comité consultatif d'urbanisme (CCU) siégera aussi sur cette commission. Le maire est satisfait de la décision du conseil d'entériner les nominations qu'il a proposées.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine