Retour

G7 : Labeaume souhaite que les résidents soient aussi indemnisés

Le maire de Québec souhaite que les résidents soient aussi indemnisés s'ils subissent des dommages lors du Sommet du G7.

Régis Labeaume s'est d'ailleurs dit satisfait de la rencontre vendredi entre les autorités du Sommet et les commerçants. Ceux qui se trouveront dans les zones dites « à haute sécurité » seront automatiquement indemnisés.

« S’il y avait des dommages aux résidences, on voudrait que ces gens-là aussi puissent être dédommagés », a affirmé lundi le maire.

Il soutient que « de très bonnes discussions » sont en cours à ce sujet. « L’organisation du G7 actuellement collabore très bien », a-t-il souligné.

La Ville « est prête »

La Ville de Québec a également publié un communiqué lundi pour indiquer que la municipalité « est prête à gérer les conséquences de l’événement sur son territoire avec ses partenaires ».

Un site web a aussi été mis à la disposition des citoyens pour répondre à leurs questions. Tous les secteurs de la ville demeureront accessibles les 7, 8 et 9 juin, précise-t-on. Tout changement sera diffusé en ligne.

Les autobus du Réseau de transport de la Capitale (RTC) devraient circuler selon leur parcour habituel, mais le service pourrait être ajusté au besoin.

La Ville rappelle que des milliers de visiteurs sont attendus à Québec. De nombreux journalistes sont aussi attendus au Centre des congrès de Québec, qui sera le siège du Centre international des médias du Sommet.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 faits que vous ignoriez sur les rêves





Rabais de la semaine