Retour

Gatineau rajoute des ressources pour le registre sur le projet Guertin

La Ville de Gatineau a embauché des ressources additionnelles pour la tenue du registre sur le projet Guertin.

Deux endroits seront accessibles pour les Gatinois qui souhaitent s'opposer au projet, soit au centre Ernest Gaboury dans le secteur de Gatineau et à la maison du citoyen.

La conseillère Louise Boudrias, qui souhaitait faire ajouter des endroits additionnels, n'a pas réussi à ajouter la question aux discussions lors de la réunion plénière du conseil municipal, mardi.

« Bon, écoutez, ce n'est pas de l'acharnement. Je suis allée jusqu'au bout. Moi, je me fais poser des questions par mes citoyens. J'ai été élue pour ça. Non ce n'est pas de l'acharnement. Maintenant, il reste une autre étape et je l'ai dit devant tous: si les citoyens ne manifestent pas, bien à ce moment-là on va se rallier au projet et on va le faire arriver », a déclaré la conseillère du district Parc-de-la-Montagne-Saint-Raymond.

Étant donné que la tenue de registre est du ressort du directeur général des élections, le conseil municipal ne peut légalement débattre de cette question. Cette affaire ne peut donc pas faire l'objet d'un débat politique.

« S'il y a un dossier où les citoyens sont au courant de tout, c'est celui-là où chaque détail est analysé et réanalysé. Ceux qui veulent aller signer le registre, ils vont y aller et comme la greffière le dit, si ça prend plus de tables, il y aura plus de tables. Je pense que le reste c'est un peu de l'acharnement », affirme le maire Maxime Pedneaud-Jobin.

Mme Boudrias s'est quand même dite rassurée de constater que des mesures seront également mises en place pour qu'il y ait suffisamment de stationnements aux lieux de registre.

L'administration municipale réservera des espaces de stationnement à la maison du citoyen et il y a suffisamment de place au centre Ernest-Gaboury.

« Je vois qu'on a prévu au niveau des places de stationnement que les citoyens vont aller à Ernest-Gaboury. Ce sont des informations qu'on n'avait pas et qu'on a eues ce matin », a déclaré Mme Boudrias.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine