Retour

Gel des budgets des agents de l'Assemblée législative

Les budgets des officiers de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick seront gelés pour une deuxième année consécutive en 2016-2017.

Le gel a été approuvé par le comité d'administration de l'Assemblée législative où les libéraux sont majoritaires. Le ministre des Finances, Roger Melanson, déposera son budget le 2 février.

Ces huit postes indépendants comprennent entre autres la commissaire aux langues officielles, l'ombudsman et la vérificatrice générale.

Certains fonctionnaires de l'assemblée soulignent depuis longtemps que leurs bureaux sont sous-financés. L'ombudsman, Charles Murray, croit que les élus connaissent mal l'ampleur des responsabilités qui lui reviennent.

« Les changements qu'on a faits dans les budgets il y a quelques années et l'effet de gel depuis plusieurs années nous avait rendu dans une situation très difficile, on a vraiment peine à faire notre mandat », affirme M. Murray.

Son bureau a maintenant trois employés de moins. Il déplore n'avoir pas eu le temps de bien expliquer son travail et ses responsabilités aux députés chargés de déterminer son budget.

La vérificatrice générale Kim MacPherson a elle aussi souligné à plusieurs reprises que son bureau était sous-financé, et que certaines tâches devaient être mises de côté.

« On le fait déjà avec difficulté aujourd'hui, mais on le fait. Puis les gens sont patients avec nous et on remplit nos fonctions du mieux qu'on peut », a déclaré la commissaire à l'accès à l'information et à la protection de la vie privée, Anne Bertrand.

Malgré tout, en cette période de restrictions, le Comité d'administration de l'Assemblée législative a décidé de geler les budgets de tous les hauts fonctionnaires indépendants.

Par ailleurs, un rapport sur l'éventuelle fusion de certains bureaux de hauts fonctionnaires indépendants devrait être rendu public bientôt. Des députés libéraux avaient évoqué en décembre la possibilité d'éliminer certains de ces postes.

Avec les informations de Michel Corriveau

Plus d'articles

Commentaires