L'un des doyens du Parti conservateur du Canada et député actuel de Battlefords-Lloydminster, en Saskatchewan, a annoncé sa démission jeudi.

Gerry Ritz, 66 ans, a été élu pour la première fois en 1997 au sein du défunt Parti réformiste du Canada. Il a réussi à conserver son siège jusqu'à aujourd'hui en se faisant d'abord réélire sous la bannière de l’Alliance canadienne avant sa fusion avec le Parti progressiste-conservateur du Canada, pour devenir le Parti conservateur du Canada.

M. Ritz a occupé les fonctions de ministre de l'Agriculture dans le gouvernement du premier ministre Stephen Harper, de 2007 à 2015. « Cela a été un honneur et un privilège d’être au service des gens de Battlefords-Lloydminster. Je les remercie pour leur confiance au cours des 20 dernières années », a-t-il exprimé dans sa page Facebook.

Lors d’une récente entrevue téléphonique accordée à CBC, Gerry Ritz a laissé entendre qu’il quittait la vie politique pour de bon. « Après 25 ans en politique fédérale, je ne pense pas avoir assez de force pour m’attaquer à un défi similaire », a-t-il ajouté.

Il n’a toutefois pas exclu la possibilité de soutenir un candidat dans la course pour remplacer le premier ministre sortant de la Saskatchewan, Brad Wall.

Plus d'articles