Retour

Ginette Côté veut rassembler en devenant préfète de la Manicouagan

Ginette Côté, la présidente de la Commission scolaire de l'Estuaire, se présente au poste de préfet de la municipalité régionale de comté (MRC) de Manicouagan.

Un texte de Jean-Louis Bordeleau

Si elle est élue préfète de la Manicouagan, Ginette Côté quittera le poste à la Commission scolaire de l'Estuaire qu'elle occupe depuis 30 ans.

Pour être élue, Ginette Côté promet d'établir un plan d'action régionale pour que les actions des nouveaux maires soient concertées et mènent au développement de la région.

Selon elle, les communautés n'auront d'autre choix que de se rassembler si elles veulent renverser la morosité économique et la baisse démographique qu'elles vivent.

« On tente de faire venir Mason Graphite, des grandes entreprises. Depuis deux ans qu'on parle de la construction d'un gros hôtel entre les deux secteurs. Tout le monde attend après ça, mais ça ne vient pas. [...] Alors, moi, dans un premier temps, la priorité, ça va être de regarder les raisons pourquoi », explique Ginette Côté.

Pas seulement l'économie

Ginette Côté considère que le rôle du préfet est beaucoup plus large que celui d'un commissaire industriel.

L'autre candidat au poste de préfet de la Manicouagan est Marcel Furlong, jusqu'à tout récemment président-directeur général d'Innovation et développement Manicouagan.

Le prochain préfet de la MRC de Manicouagan sera élu au suffrage universel, lors des élections municipales du 5 novembre.

D'après les informations de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine