Retour

Greg Fergus envisage deux lignes pour le train léger à Gatineau

Le député libéral fédéral de Hull-Aylmer, Greg Fergus, a présenté, jeudi soir, sa proposition de trajet pour un projet de train léger desservant l'ouest de Gatineau, lors d'un forum public sur le transport collectif à l'Université du Québec en Outaouais (UQO).

Le parcours qu'il souhaite voir concrétiser comporte une ligne principale qui partirait du secteur d'Aylmer et une autre, du Plateau.

Les deux lignes s'arrimeraient au train léger d'Ottawa, à la station Rideau.

Ce tracé n'est que la vision de l'élu, puisqu'une étude technique sera présentée début octobre par la Société des transports de l'Outaouais (STO) pour déterminer le meilleur moyen de transport pour l'ouest de Gatineau.

Greg Fergus demande à la Ville de saisir l'occasion qu'offre le contexte actuel.

« On a un gouvernement fédéral qui veut investir massivement dans les transports en commun. On a un gouvernement provincial qui veut électrifier notre système de transport en commun, puis on a une administration municipale qui est prête à passer aux rails. En mettant tous les acteurs ensemble, je pense qu'on peut développer un projet qui a de l'allure, qui va être très structurant, qui va être à la hauteur des attentes des gens de Gatineau », a-t-il déclaré.

Sans mentionner les coûts du projet, le député Greg Fergus a indiqué que ce dernier serait financé par le fédéral et le provincial à hauteur de 40 % des frais chacun. Le reste de la facture serait assuré par la Municipalité.

Un projet « novateur »

Certains citoyens se sont interrogés sur la faisabilité du projet qu'ils jugent trop ambitieux. C'est le cas de notamment de Gérald Durand, qui pense qu'il est possible de faire les choses d'une autre façon.

« Je trouve qu'il est un peu trop ambitieux. C'est pourquoi je suggère qu'il le réduise un tout petit peu », a-t-il réagi. « On a la mauvaise idée de toujours ramener la circulation au transport vers le centre-ville de Hull et vers le centre-ville d'Ottawa. On devrait un petit peu le déplacer dans l'autre sens. »

Pour le député Fergus, il est déterminant que la Ville de Gatineau se démarque pour bénéficier de l'investissement fédéral.

Selon l'élu libéral, le gouvernement fédéral cherche des projets novateurs.

« Il faut qu'on fasse concurrence à d'autres projets à travers la province, à travers le Canada. Alors pour moi, c'est la raison pour laquelle je dis :"Il faut foncer, il faut oser, il faut chercher un projet qui est vraiment novateur." Puis le système de train léger à Gatineau, je pense que ça le qualifie », a conclu le député.

Avec les informations du journaliste Godefroy Chabi

Plus d'articles

Commentaires