Retour

Grève au Zoo de Toronto : une nouvelle proposition du syndicat

Les 400 employés du Zoo de Toronto en grève depuis le 11 mai ont soumis une nouvelle offre d'entente à la Ville, pour tenter de permettre la réouverture des lieux au public.

Un texte de Lyne Françoise Pelletier

Les négociations achoppent principalement sur la sécurité d'emploi.

Christine McKenzie, présidente de la section locale 1600 du Syndicat canadien de la fonction publique, espère que la nouvelle proposition mènera à une convention collective et mettra fin à la grève.

Elle n'a dévoilé aucun détail mardi, sauf pour dire que le bien-être des animaux du zoo est au coeur de cette nouvelle proposition. Les employés administratifs qui s’occupent actuellement des animaux n'ont pas reçu la formation nécessaire, selon elle.

Mme McKenzie souligne que le Zoo de Toronto est un chef de file dans la protection de la faune, la recherche et l'éducation et que sans cette sécurité d'emploi, ses programmes risquent d'être en danger, tout comme certaines espèces, dont le putois d'Amérique.

Une rencontre entre le SCFP, le médiateur et le conseil d'administration du Zoo est prévue mercredi matin.

Plus d'articles

Commentaires