Retour

Guy Caron prône l'application de la loi 101 aux entreprises fédérales

La loi 101 doit s'appliquer aux entreprises fédérales en territoire québécois, soutient le candidat à la direction du NPD Guy Caron.

La Presse canadienne a obtenu le plan pour le Québec qu'il doit présenter mercredi.

Le député de Rimouski veut ainsi regagner la confiance des Québécois qui a été perdue lors de la dernière élection fédérale. Le nombre de députés néo-démocrates québécois avait alors fondu de 53 à 16.

Guy Caron reprend les principes de la Déclaration de Sherbrooke adoptée par le parti en 2005, qui définissait le statut particulier réservé au Québec dans un gouvernement fédéral néo-démocrate.

L'application de la loi 101 aux entreprises de compétence fédérale deviendrait un engagement électoral du NPD sous sa gouverne. Il s'agit des entreprises du secteur des télécommunications, des médias, du transport et des banques.

Le Bloc québécois avait déjà tenté de faire adopter un projet en ce sens en 2009 sans succès. Il avait obtenu l'appui des néo-démocrates, mais les libéraux et les conservateurs s'y étaient opposés.

Guy Caron prône également la reconnaissance du pouvoir de l'Assemblée nationale de légiférer sur les questions de laïcité tout en spécifiant qu'à son avis, l'État ne doit pas indiquer aux gens ce qu'ils devraient porter.

Le gouvernement Couillard vient d'élargir la portée du projet de loi 62 sur la neutralité religieuse de l'État aux municipalités et aux sociétés de transport.

En vertu de ce projet de loi, les services publics doivent être donnés et reçus à visage découvert. Il est toujours à l'étude.

Guy Caron promet aussi de légiférer pour rendre obligatoire le bilinguisme des juges de la Cour suprême, ce que réclame déjà le NPD à la Chambre des communes.

Les quatre candidats qui aspirent à remplacer Thomas Mulcair à la tête du NPD croiseront le fer dimanche dans un débat en français qui se tiendra à Montréal. Guy Caron est le seul candidat québécois. Ses adversaires sont les députés Charlie Angus, Niki Ashton Jagmeet Singh qui, comme lui, bénéficient d’appuis au sein du caucus néo-démocrate.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine