Retour

Guy Caron sera nommé chef parlementaire du NPD

PRIMEUR - Jagmeet Singh a choisi celui qui va le représenter aux Communes. Le candidat défait Guy Caron, qui était le seul Québécois dans la course à la direction, sera nommé chef parlementaire du NPD.

Un texte de Louis Blouin

En faisant de Guy Caron le plus haut gradé de son équipe à la Chambre des communes, le nouveau chef du NPD choisit d’envoyer un signal au caucus québécois. Jagmeet Singh n’a pas de siège au Parlement et a besoin de quelqu’un pour le représenter. Dans ses nouvelles fonctions, Guy Caron mènera notamment la période des questions.

Il est prévu que Murray Rankin continue d’occuper ses fonctions de leader parlementaire pour l’instant. Le Bloc québécois fonctionne avec un modèle semblable de chef et de leader parlementaire en l’absence de Martine Ouellet à la Chambre.

Guy Caron s’est démarqué pendant la course à la direction avec sa proposition d’un revenu de base pour lutter contre la pauvreté. Il est arrivé dernier, dimanche, lors du vote pour élire le nouveau chef.

Le choix d’un Québécois

Au cours des derniers mois, la candidature de Jagmeet Singh avait suscité des craintes chez certains néo-démocrates du Québec. Le député Pierre Nantel avait affirmé que ses signes religieux présentaient « des incompatibilités » avec ce que veulent les Québécois.

Dans le dernier discours officiel de la campagne à la mi-septembre, Guy Caron s’était porté à la défense de M. Singh. « La laïcité de l'état au Québec n'a jamais voulu dire que nos politiciens ne peuvent afficher leur foi. Ce qui importe ce sont leurs idées et leurs valeurs », avait-il affirmé.

Jagmeet Singh avait lui aussi tendu la main à Guy Caron lors de son discours, indiquant que ce dernier poursuivait le travail de Jack Layton et Thomas Mulcair au Québec. « Guy Caron continue sur ce chemin en s’assurant que la voix du caucus québécois dans cette course à la chefferie soit forte. »

Jagmeet Singh a été élu chef du NPD dimanche dernier avec une majorité des voix au premier tour de scrutin. Il n’a pas de siège de député aux Communes. Il n’écarte pas de se présenter à une élection partielle fédérale avant la prochaine élection.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine