Retour

Hausse supplémentaire de 2,3 % des impôts à Winnipeg

Le budget de fonctionnement et d'immobilisations préliminaire, présenté au conseil municipal mardi, prévoit une augmentation de 2,33 % de l'impôt foncier. Pour une résidence unifamiliale évaluée à 288 000 $, cela représente une hausse de 38,51 $.

Le budget total de la capitale manitobaine s’élève à près de 1,1 milliard de dollars pour 2017. La Ville de Winnipeg tente de limiter ses dépenses publiques; le taux de croissance des dépenses budgétaires pour 2017 est le plus bas en dix ans.

À titre d'exemple, le budget du Service de police de Winnipeg augmente de 1,3 %, alors que celui du Service des incendies augmente de 4,7 %.

« Au début du processus budgétaire cette année, notre budget de fonctionnement accusait un déficit énorme de 52 millions de dollars, rappelle le maire de Winnipeg, Brian Bowman. Au cours des derniers mois, nous avons été très à l'écoute et je suis heureux que nous ayons travaillé en collaboration de manière créative pour préparer et soumettre un budget équilibré à l'examen du conseil. »

De manière globale, la Ville prévoit une augmentation modérée des impôts. Les revenus de la nouvelle redevance de développement, qui sera imposée à certains projets immobiliers à Winnipeg dès le 1er mai 2017, viendront aussi renflouer le fonds de réserve de la Ville.

La taxe sur la longueur de façade, ainsi que celles sur les services d’eau et d’égout, restent toutefois inchangées.

Parallèlement, la taxe sur les entreprises diminue de 5,30 % à 5,25 %.

Transport actif

La Ville souhaite augmenter l’investissement dans les installations de transport actif : 13,5 millions de dollars seront consacrés à l'expansion du réseau de pistes cyclables de la capitale manitobaine ainsi qu'au développent du projet Promenade Taché à Saint-Boniface.

Plus d'articles