Retour

Hydravions : passagers et équipage pourraient avoir à se munir d'accessoires gonflables

Le gouvernement fédéral souhaite que l'équipage et les passagers d'hydravions portent des accessoires gonflables à bord des vols commerciaux pendant la navigation et le survol d'étendues d'eau.

Cette mesure fait partie de plusieurs propositions dévoilées la semaine dernière par le ministre des Transports, Marc Garneau. Elles font suite aux recommandations du Bureau de la sécurité des transports du Canada à la suite de deux accidents d'hydravions : l'un en Colombie-Britannique et l'autre en Ontario.

« Je suis heureux de savoir que le Canada continue d'être un chef de file mondial en sécurité aérienne en étant le premier pays à proposer le port obligatoire d'un dispositif de flottaison à bord des hydravions, a écrit le ministre dans un communiqué. Ce type d'avion permet d'admirer les paysages du Canada et de réunir familles et amis en régions éloignées de façon unique et pratique. »

M. Garneau souhaite également que les pilotes d'hydravions commerciaux soient formés à l'évacuation d'un appareil submergé.

Les Canadiens ont 30 jours pour exprimer leurs commentaires sur ces changements.

En 2009, un accident d'hydravion avait fait six morts près de l'île Saturna, en Colombie-Britannique. En 2012, l'un de ces appareils s'était aussi écrasé dans le lac Lillabelle, en Ontario, tuant deux personnes.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine