Retour

Hydro-Manitoba : le NPD réclame une réunion du comité des sociétés d'État

Le chef du Nouveau Parti démocratique du Manitoba (NPD), Wab Kinew, a réclamé lundi que le comité permanent des sociétés d'État se réunisse immédiatement pour se pencher sur le cas d'Hydro-Manitoba. Le comité n'a pas tenu de réunions depuis octobre 2016.

Neuf membres sur les dix qui composent le conseil d’administration d’Hydro-Manitoba ont démissionné en bloc le 21 mars sur fond d’opposition avec le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister.

Wab Kinew a déclaré qu’une réunion de comité pourrait permettre aux Manitobains d’obtenir des réponses au sujet d’Hydro-Manitoba.

« L’année dernière, le gouvernement a voté une loi afin de rendre plus responsables les sociétés d’État. Dans cette loi, ils disent qu’un tas de choses seront renvoyées à ce comité », lance-t-il.

Le ministre des Services de la Couronne, Cliff Cullen, affirme que le gouvernement progressiste-conservateur a tenté d’organiser une réunion du comité à l’automne 2017, et a rejeté la faute sur le NPD.

« Douze jours avant la réunion, le NPD a refusé de participer, car leurs membres étaient incapables d’être présents deux jours après leur congrès à la direction. Ils n’ont pas voulu proposer de nouvelles dates », dit-il.

Il a ajouté que le Parti progressiste-conservateur s'engagerait à tenir une réunion du comité dès que la Régie des services publics rendait un verdict sur la hausse des tarifs d'Hydro-Manitoba.

« Mais cela dépendra de la capacité du NPD à rassembler son caucus pour une réunion », dit-il.

Avec des informations de CBC

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards