Retour

Î.-P.-É.: la prorogation de l'Assemblée législative inquiète l'opposition

L'opposition officielle critique vertement la décision du premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard de proroger la session législative.

Le premier ministre MacLauchlan a annoncé mardi une nouvelle session, avec un discours du Trône prévu pour le 5 avril 2016. Le premier ministre n'a pas précisé les raisons derrière cette décision.

Le chef du Parti progressiste-conservateur, Jamie Fox, se demande pourquoi le gouvernement provincial a décidé de proroger la session en cours et d'effacer le menu législatif. Selon lui, il est clair que le premier ministre a l'intention de présenter quelque chose d'important qui n'était pas prévu il y a quelques mois.

« Cela fait maintenant deux discours du Trône en moins d'un an. Vous savez, nous en avons eu un le printemps dernier et nous en aurons un autre. Qu'est-ce qu'il y aura dans ce discours qui justifie qu'on proroge l'Assemblée législative et qu'on revienne avec un tout nouveau discours du Trône? », se demande le chef progressiste-conservateur.

M. Fox craint que le gouvernement n'ait l'intention de proposer une hausse de la taxe de vente harmonisée. La TVH est présentement établie à 14 % à l'Île-du-Prince-Édouard, mais elle est ou sera bientôt de 15 % en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.

L'autre possibilité, selon M. Fox, est que le gouvernement annoncera de nouvelles compressions dans la fonction publique.

D'après le reportage de Marc Babin

Plus d'articles