Retour

Î.-P.-É. : la réforme électorale a des ailes, Wade MacLauchlan perd des plumes

Alors que plus de la moitié des électeurs de l'Île-du-Prince-Édouard sont favorables à un changement du mode de scrutin avant les prochaines élections provinciales, le gouvernement libéral, lui, continue à perdre des appuis au profit du Parti vert, révèle un sondage.

Un texte de François Pierre Dufault

La lune de miel entre le premier ministre Wade MacLauchlan et les électeurs de la province insulaire est bel et bien terminée.

Depuis octobre, le gouvernement libéral a reculé de 12 points dans les intentions de vote, selon un sondage de la firme de recherche MQO, publié mardi. Le parti au pouvoir depuis une décennie a récolté l'appui de 44 % des 300 Insulaires sondés par téléphone, entre le 13 et le 16 janvier.

Le même sondage MQO révèle aussi que 52 % des électeurs à l'Île-du-Prince-Édouard sont favorables à une réforme du mode de scrutin ; un enjeu sur lequel le premier ministre tergiverse.

Plébiscite contesté

Les Insulaires ont opté pour un mode de scrutin proportionnel mixte lors d'un récent plébiscite sur la réforme électorale. Toutefois, le taux de participation de 36 % soulève des doutes du côté du gouvernement quant à légitimité du vote. Wade MacLauchlan propose donc de tenir un référendum avec « un choix clair » lors des prochaines élections provinciales.

Pendant ce temps, c'est le Parti vert qui fait le plein d'appuis.

Depuis octobre, la formation de Peter Bevan-Baker a connu un bond sans précédent de 17 points dans les intentions de vote. Elle se situe maintenant à 24 %, tout juste derrière les progressistes-conservateurs qui stagnent à 26 % des intentions de vote.

Le Nouveau Parti démocratique, qui n'est pas représenté à l'Assemblée législative, demeure en queue de classement avec 6 % des intentions de vote, toujours selon la firme MQO. L'appui au quatrième parti a glissé de cinq points depuis l'automne. Il se situe en deçà de la marge d'erreur du sondage, qui est de 7 %, 19 fois sur 20.

Deux sondages, même tendance

C'est la deuxième fois en trois mois qu'un sondage à l'Île-du-Prince-Édouard témoigne d'un transfert d'appuis des libéraux vers les verts. En décembre, un coup de sonde de la firme Corporate Research Associates affichait la même tendance.

Wade MacLauchlan demeure tout de même le premier ministre le plus populaire en Atlantique.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine