Retour

Î.-P.-É. : une course à deux à la direction du Parti progressiste-conservateur

La course à la direction du Parti progressiste-conservateur de l'Île-du-Prince-Édouard se jouera entre deux candidats.

Les députés James Aylward et Brad Trivers étaient les seuls en lice à la fin de la période de mise en candidature, vendredi.

Un autre candidat, l'homme d'affaires à la retraite Alan Mulholland, s'est désisté à la mi-juin, affirmant ne pas être assez connu pour aspirer à diriger le parti d'opposition.

« Il y avait certainement d'autres personnes intéressées. Mais au final, nous avons deux candidats. Et tous deux feraient d'excellents chefs », affirme Andy Walker, président du comité organisateur de la course à la direction du Parti progressiste-conservateur de l'Île.

James Aylward est député de la circonscription de Stratford-Kinlock, en banlieue de Charlottetown, depuis 2011. Il en est à sa deuxième course à la direction de son parti. Il s'était incliné devant Rob Lantz en 2015. Cette fois, il a l'appui de son collègue Steven Myers.

Brad Trivers représente la circonscription de Rustico-Emerald, qui inclut la municipalité touristique de Cavendish, depuis 2015. Il se présente comme le candidat du « retour aux sources » pour le parti d'opposition.

Candidats visibles

Les deux élus se sont démarqués lors de la dernière session parlementaire.

James Aylward est souvent monté au créneau pour exiger de meilleurs services de santé mentale, tandis que Brad Trivers a milité pour un meilleur accès à Internet haute vitesse en milieu rural.

L'organisateur de la campagne Andy Walker aurait tout de même aimé voir un troisième candidat dans la course, en particulier du comté de Prince, « où le parti a du mal à recruter des candidats depuis quelques années », reconnaît-il.

Toutes les circonscriptions à l'ouest de Borden-Carleton sont représentées par des libéraux.

C'est d'ailleurs à Summerside qu'une série de débats entre les candidats à la direction du parti sera lancée, le 12 septembre. Un second débat aura lieu à Bloomfield, le 19 septembre. La campagne se transportera ensuite à Charlottetown, le 26 septembre, et à Brudenell, dans l'est de la province, où le parti a le plus d'appuis, le 4 octobre.

Nouveaux membres

Le congrès d'investiture du prochain chef progressiste-conservateur aura lieu le 20 octobre au centre de villégiature Brudenell. Les membres du parti pourront faire leur choix en personne les 7, 14 et 17 octobre.

Andy Walker dit que son parti fait le plein de nouveaux membres depuis un mois environ. Il attribue cette croissance au travail des deux candidats à la direction, mais aussi à un intérêt renouvelé de l'électorat.

Le défi du prochain chef sera de donner un nouveau souffle à son parti et de se faire connaître des Insulaires à temps pour les prochaines élections en 2019.

Les libéraux sont au pouvoir à Charlottetown depuis 2007.

Avec des informations de CBC

Plus d'articles

Commentaires