Retour

Il est urgent de construire le canal de déversement du lac Manitoba, dit Pallister

Le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, était à Saint-Laurent, au Manitoba, le 16 avril pour réaffirmer son engagement envers la construction du canal de déversement du lac Manitoba. La Municipalité est encouragée, mais souhaite un échéancier précis.

Saint-Laurent a été durement touchée par les inondations de 2011. Plusieurs maisons ont été détruites. L'objectif du projet de canal de déversement est d'éviter que cela se reproduise en régulant les niveaux d'eau du lac Manitoba.

Brian Pallister est catégorique : il est temps que le canal de déversement du lac Manitoba soit construit. Cela fait des années que les gens d'ici vivent dans l'incertitude, dit-il.

La maison de Gilles Girardin à Saint-Laurent a dû être complètement reconstruite après les inondations de 2011. Il pense que la construction du canal est importante pour la communauté. « Ça aurait dû être fait il y a longtemps », lance-t-il.

De son côté, Brian Pallister assure que la construction d'une route d'accès au chantier commencera cette année. Il vient d'ailleurs d'envoyer une lettre au gouvernement fédéral pour lui demander de considérer ce projet comme urgent. La province espère toujours un financement à 50-50 avec le fédéral pour ce projet estimé à 540 millions de dollars.

Peu importe le prix, il dit qu'on ne peut plus attendre : « Nous avons payé plus d'un milliard en réclamations après les inondations, on aurait pu construire le projet deux fois avec ça ».

La préfète de la municipalité Cheryl Smith se dit encouragée par les paroles du premier ministre. Mais elle se demande quel sera l'échéancier pour le projet. « Le fédéral, il faut qu'y soit à la table, ses fonds sont nécessaire pour avancer le projet » ajoute-t-elle.

Entre-temps, les consultations vont se poursuivre. Une étude environnementale sera aussi nécessaire pour ce projet qui impliquera sans doute des expropriations.

La province affirme aussi qu'elle lancera un processus d'appel d'offres ouvert à tous pour la construction du canal.

Avec des informations de Camille Gris-Roy

Plus d'articles