Retour

Il ne reste que deux bâtiments de la STC à vendre

La Compagnie de transport de la Saskatchewan (STC) va continuer d'exister, du moins sur papier, pour une dernière année.

Le ministre responsable la compagnie d’autocars, Joe Hargrave, a besoin d’une autre année fiscale pour finaliser la vente de deux anciennes installations d’entretien. Les deux bâtiments sont situés à Regina et Saskatoon.

L’abolition du service d'autocars de la province est survenue après le dépôt du budget provincial de 2017-2018, dans lequel le déficit s’élevait à 685 millions de dollars. Le gouvernement estimait qu’il lui en coûterait 85 millions de dollars pour maintenir le service au cours des cinq prochaines années.

Le service de transport passager a pris fin le 31 mai 2017, tandis que le service de transport de marchandises s’est arrêté le 19 mai 2017.

Joe Hargrave a dit jeudi que les détails quant aux coûts liés à la vente de la société d’État, et ce que la province a économisé, seront présents dans le prochain budget provincial qui sera déposé le 10 avril.

Plus d'articles