Retour

Indemnité de départ versée à l'ex PDG de Nalcor « pleinement justifiée », selon le vérificateur général de T.-N.-L.

L'ancien président-directeur général de la société d'énergie Nalcor de Terre-Neuve-et-Labrador avait pleinement le droit de toucher une indemnité de départ de 1,4 million de dollars, conclut le vérificateur général de la province après une révision.

Dans son rapport, Terry Paddon arrive à la conclusion que l'ancien PDG, Ed Martin, a été chassé de son emploi au printemps 2016 alors qu'il n'avait aucunement l'intention de démissionner.

M. Paddon conclut que le « renvoi déguisé » de M. Martin s'est confirmé lorsqu'il a rencontré le premier ministre, Dwight Ball, le 19 avril 2016.

Le lendemain de cette rencontre, M. Martin a à la fois annoncé sa démission et a été congédié par le conseil d'administration. L'ensemble du conseil Nalcor a également démissionné.

« Congédiement déguisé »

Selon M. Paddon, « les événements qui se sont produits dans les mois précédant le départ de M. Martin jusqu'aux critiques formulées contre Nalcor lors du dépôt du budget provincial par des membres du gouvernement, s'apparentent à un congédiement déguisé. »

Le vérificateur général indique qu'Ed Martin avait droit à une indemnité de départ équivalente à deux ans de salaire, puisqu'il n'avait pas reçu d'avis raisonnable de mise à pied.

M. Paddon estime que les sommes remises à Ed Martin, incluant son boni pour 2016 et l'allocation pour un véhicule, étaient « appropriées » et « raisonnables ».

Outre l'indemnité qui lui a été versée, M. Martin a également reçu un montant forfaitaire d'environ 4,7 millions de dollars en guise de complément d'un régime de retraite de cadre. Le rapport du vérificateur général note que la somme est conforme à l'accord en vigueur chez Nalcor pour les cadres supérieurs.

Après des semaines de controverse, le cabinet a chargé le vérificateur général en mai 2016 de se pencher sur les indemnités de départ versées à l'ancien PDG de Nalcor.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine