Retour

Inondations : les chiffres de la CAQ étaient incomplets

La semaine dernière, la Coalition avenir Québec (CAQ) dévoilait « des chiffres alarmants » qui révélaient le « scandale » d'« une des pires gestions gouvernementales des dernières années » dans l'aide aux sinistrés des inondations de 2017. Les chiffres utilisés étaient exacts, mais incomplets. Le portrait complet obtenu par Radio-Canada montre une réalité bien différente.

Un texte de Thomas Gerbet

Le 13 février, la CAQ a mené une opération de communication de grande ampleur, avec 11 communiqués de presse dans autant de régions touchées par les inondations du printemps dernier.

Les chiffres obtenus par la deuxième opposition démontraient que sur plus de 6000 dossiers de sinistrés, seulement 7 % étaient fermés, c'est à dire pleinement indemnisés par le gouvernement provincial.

La CAQ concluait que les milliers d'autres sinistrés aux dossiers ouverts étaient « toujours sans nouvelles » et « abandonnés par le gouvernement libéral ».

Or, les données obtenues par Radio-Canada démontrent que la vaste majorité des sinistrés a reçu la quasi-totalité des sommes réclamées.

Le portrait complet de l'aide financière

En date du 16 février, plus des trois quarts des dossiers toujours ouverts avaient reçu entre 75 % et 90 % de l'aide financière à laquelle ils ont droit. Le ministère de la Sécurité publique a déjà versé 121 millions de dollars (un record) et procédé à près de 9000 avances de fonds.

Le quart restant des dossiers encore ouverts se divise ainsi :

  • 15 % n'ont pas fourni les pièces justificatives nécessaires à l'analyse du dossier;
  • 5,5 % sont en traitement par le ministère;
  • 2,5 % ont fait des réclamations tardives, après le mois d'octobre.

La CAQ persiste

Le 13 février, devant la presse à l'Assemblée nationale, le chef François Legault avait vanté le « dossier très fouillé », mené par sa députée Sylvie D'Amours. Cette dernière avait alors déclaré que « la situation des sinistrés des inondations, ça va au-delà de la politique ».

Aujourd'hui, Sylvie D'Amours maintient ses critiques, malgré ces nouveaux chiffres que nous lui avons fait parvenir.

« Des milliers de sinistrés attendent toujours jusqu’à 25 % de leur indemnisation, ce qui représente des milliers de dollars, réagit la députée. Martin Coiteux s’attend-il vraiment à ce qu’on l’applaudisse ? [...] Avec les libéraux, les sinistrés en ont encore pour près de deux ans à se battre avec la bureaucratie libérale. »

Une année record

En 2017, le gouvernement provincial a reçu six fois plus de réclamations qu'à l'habitude. En raison des inondations, surtout, mais aussi d'une centaine de glissements de terrain. L'année financière n'est pas encore terminée que déjà, le record d'aide financière versée est pulvérisé. En date du 5 février, Québec a versé 135 millions de dollars.

Un résident sinistré des inondations peut espérer obtenir jusqu'à 250 000 $ d'aide financière, un montant revu à la hausse l'an dernier.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine