Retour

Inondations printanières 2017 : Gatineau aurait pu mieux faire, selon un rapport

Une analyse indépendante externe dont Radio-Canada a obtenu une copie, qui sera rendue publique mardi, révèle que la Ville de Gatineau aurait pu mieux gérer la crise liée aux crues du printemps dernier.

Normalement, la cellule de crise de la mairie de Gatineau aurait dû être l'entité responsable de l'intervention politique au moment des inondations.

Or, « la cellule de crise de la mairie n'est pas une structure prévue et en usage présentement dans les plans et procédures actuelles de la Ville », indique le rapport de la firme Muse.

De ce fait, il mentionne que le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, et « certains membres de son cabinet ont plutôt assuré une présence active et régulière au Centre de coordination des mesures d'urgence (CCMU) sans que d'autres élus ne soient spécifiquement impliqués formellement dans le suivi des événements et du processus décisionnel ».

Le rapport précise aussi qu'« aucune séance d'information, de formation ou de sensibilisation spécifiques à la gestion des urgences à l'intention des élus n'a été offerte au cours des dernières années ».

Un rapport « critique »

Selon le conseiller du district de Masson-Angers, Marc Carrière, le rapport est « critique ». M. Carrière regrette qu'il n'ait pas été rendu public plus tôt, estimant que l'on est « à la veille de potentielles inondations ».

La gestion des bénévoles et les liens entre le ministère de la Sécurité publique et l'organisation régionale sont aussi identifiés comme étant des éléments nécessitant des correctifs immédiats.

« Il reste encore du travail à faire. J'ai hâte de voir la façon dont ça va être présenté, parce qu'il y a du détail là-dedans qui nécessite énormément de questions. Maintenant, pour moi, l'objectif derrière tout ça, c'est d'être capable de s'améliorer et bien sûr d'avoir une couverture adéquate dans le cas de sinistres [comme on] a connu l'an passé », a dit M. Carrière.

Le maire de Gatineau va commenter ce rapport mardi matin.

Avec les informations de Jacaudrey Charbonneau

Plus d'articles