Retour

Intentions de vote à l'Î.-P.-É. : le Parti vert gagne du terrain sur les libéraux

Le Parti libéral de l'Île-du-Prince-Édouard est toujours en tête des intentions de vote dans la province, mais le Parti vert gagne du terrain et augmente son avance en deuxième place.

Le plus récent sondage de Corporate Research Associates (CRA) réalisé auprès de 300 personnes entre le 22 et le 28 février donne aux libéraux du premier ministre Wade MacLauchlan 42 % des intentions de vote, une augmentation de 5 % comparativement à l’enquête précédente de la même firme, en novembre dernier.

En hausse de 9 % depuis novembre, le Parti vert dirigé par Peter Bevan-Baker se classe désormais deuxième, à 34 %.

Le Parti progressiste-conservateur et le Nouveau Parti démocratique perdent des plumes et récoltent leurs plus faibles appuis en quatre ans. En baisse de 11 % depuis novembre, les conservateurs se retrouvent à 17 %. Le NPD provincial, qui a récemment perdu son chef, voit près de la moitié de ses appuis disparaître, passant de 11 % à 6 %.

Le chef du Parti vert, Peter Bevan-Baker, demeure le leader préféré à l'Île-du-Prince-Édouard, selon le sondage de CRA. 37 % des personnes sondées expriment une préférence pour M. Bevan-Baker, contre 26 % pour M. MacLauchlan et 16 % pour le chef conservateur James Aylward. Le NPD n’a plus de chef depuis la démission de Mike Redmond en décembre et le parti doit lui choisir un successeur le mois prochain.

En janvier, une autre firme de sondage, Mainstreet Research, avait placé le Parti vert en tête des intentions de vote, mais ce résultat n’a pas trouvé écho chez les autres sondeurs. Mainstreet Research n’a pas publié de nouveau sondage à ce sujet depuis.

Le Parti vert détient présentement deux des 27 sièges de la législature provinciale. La prochaine élection générale à l’Île-du-Prince-Édouard est prévue pour l’automne 2019.

Méthodologie

Ce sondage de Corporate Research Associates a été mené du 22 au 28 février 2018 auprès de 300 résidents de l’Île-du-Prince-Édouard. Il comporte une marge d'erreur de 5,7 %, 95 fois sur 100.

Plus d'articles