Retour

Jacques Chagnon devient le 18e député libéral à quitter la politique

Le président de l'Assemblée nationale, Jacques Chagnon, tire sa révérence après 33 ans de vie politique.

Il devient le 18e député de l'équipe libérale actuelle à annoncer qu'il ne sera pas candidat au scrutin du 1er octobre prochain.

Très ému, le député de Westmount-Saint-Louis, âgé de 65 ans, en a fait l'annonce vendredi, au dernier jour de la session parlementaire.

Il était président d'une commission scolaire avant de faire le saut en politique, en 1985. Il aura été brièvement ministre de l'Éducation, puis de la Sécurité publique, mais il s'est surtout fait valoir dans son rôle de président de l'Assemblée nationale qu'il occupe depuis 2011 et qu'il aura même occupé alors que le gouvernement péquiste était au pouvoir, de 2012 à 2014.

Sa fin de parcours aura toutefois été cahoteuse. Des médias ont fait état, dans des articles parus au cours des derniers mois, d'un manque de transparence de Jacques Chagnon quant à ses dépenses lors de missions interparlementaires à l'étranger.

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle